Upcoming Match16ème de finale – Championnat de France/22 mai 2022

Seiches-sur-le-Loir 10 – 36 RCH

Et au final, la finale

« Les peuples apprennent plus d’une défaite que les rois de la victoire. »

Certains parmi vous sont peut-être adeptes de littérature italienne ? Non ? Pour pallier ce manque, nos séniors ont eu à cœur de vous illustrer cette célèbre sortie de Manzoni. Il y a une semaine, ils se sont tous levés le lundi matin pour aller au travail (oui oui, nos joueurs ont une vie après le rugby), avec dans la tête un bon nombre de questions. La défaite subie sur le terrain de leur dauphin, le Rugby Club Saint-Hilaire Océan, voyaient les autres Vendéens de la poule revenir à 5 petits points et le Rugby Club Pornicais à 6 points, à seulement 2 journées de la fin. Mathématiquement, rien n’était fait.

Là-dessus : action, réaction ! Pas question de rater le coche ! Les victoires ont permis de mener la course dans ce championnat serré, mais ce sont les défaites qui ont, par 2 fois auparavant, relancé la machine. Jamais deux sans trois, comme dit l’adage… donc haut les cœurs ! Back to work, comme disent les Anglais (vous savez, ceux qui ont perdu au Stade de France pour nous permettre de remporter le Grand Chelem !)

3 défaites en 14 matchs, ce n’est certes pas beaucoup. L’objectif, cependant, reste la finale de 1ère série, le Graal de tous les joueurs du championnat : chaque point compte pour y accéder. La défaite doit permettre de comprendre nos failles, nos faiblesses et nos points forts, pour se recentrer et aller de l’avant.

Ce week-end, c’est donc une équipe concentrée et ambitieuse qui a traversé l’Anjou pour rejoindre le Stade Gérard Moguedet de Seiches-sur-le-Loir, à une vingtaine de minutes au nord d’Angers. Les Seichois, qui vivent une saison difficile en pointant à la dernière place du classement avec une victoire et un match nul, se sont relancés sur le terrain de Pornic avec un gros match perdu de 4 petits points la semaine passée ; même le RCH n’avait pas fait mieux sur la côte de Jade ! Pas le droit à l’erreur pour nos Sang&Or qui s’attendaient à tout sauf à une balade de santé.

Le stade seichois est actuellement en rénovation, la construction de nouveaux vestiaires qui seront sans doute opérationnels pour la saison prochaine avait obligé les deux clubs à inverser les rencontres ; et oui, normalement, ç’aurait dû être un match à domicile, au soleil devant nos spectateurs à La Demoiselle ! Qu’à cela ne tienne, certains ont tout de même fait l’heure et demi de route pour rejoindre nos joueurs et les encourager, merci à eux !

Côté terrain, il faut dire que ça commence plutôt mal : une suite de cafouillages et de petites imprécisions ont laissé des espaces aux locaux dès l’entame, les noir et rouge de Seiches se jetant sur tous les ballons au sol. Leur abnégation est vite récompensée par l’ouverture du score, le numéro 10 transformant une pénalité dans nos 22m.

Pas d’affolement pour autant : c’est le moment idéal pour se remettre les idées en place et imposer notre jeu. Les avants font le job, les phases de conquêtes sont positives et Gaël inscrit le premier essai transformé du match. 3-7, puis rapidement 3-12 au quart d’heure de jeu, suite à une belle action dans le camp adverse, alternance de jeu rapide et de percussions, avec finition en coin par l’intermédiaire de Yann.

Nos joueurs respirent et emballent le match, ils montrent leur supériorité devant et traversent la défense sur groupé pénétrant (une phase de jeu qui se reproduira plusieurs fois, avec une grande efficacité). Jean-Marc s’allonge dans l’en-but pour le 3ème essai, celui du 3-17.

Dans l’euphorie qui suit cet enchaînement d’essais (le bonus offensif est pour l’heure acquis dès la 17ème minute), nos séniors sont coupables de quelques fautes minimes et évitables, et redonnent ainsi confiance à des locaux accrocheurs et propres dans le jeu. Un carton blanc laisse même le RCH à 14 pour 10min, ce qui permet au RC3R d’aplatir avant la demi-heure de jeu. 10 à 17, la tête n’est plus au bonus : il faut se resserrer et retourner au charbon.

Nos conquêtes impeccables en touches sont une arme redoutable sur ce match, et les mauls sont parfaitement maîtrisés ; la combinaison des deux amène Gaël au doublé, 10 à 22 à la pause (vous l’aurez compris, notre buteur n’est pas à la fête en cette première période).

Le constat est simple : trop de fautes, trop d’imprécisions, trop de précipitation. Il y a de la place pour développer du jeu, mais la défense adverse sanctionne rapidement chaque ballon échappé ou mal ajusté. L’objectif est plus que jamais le bonus offensif pour se mettre en de bonnes conditions au classement à l’issue du match : l’adversaire jouera toutes ses cartes pour empêcher ce résultat, il va falloir s’appliquer en 2ème mi-temps.

Une deuxième mi-temps, d’ailleurs, qui part mal : un second carton blanc pour faute technique nous ramène encore une fois à 14 contre 15. Mais cette fois, pas question de plier : la défense tient bon malgré l’infériorité numérique, les attaques et contre-attaques se multiplient, et ce sont les locaux qui sont sanctionnés à leur tour d’un carton blanc.

Il faut attendre l’heure de jeu pour voir le tableau des scores bouger : sur un gros travail des avants, Arthur allonge le bras et pose le ballon dans l’en-but. Essai transformé cette fois-ci (en fait c’est facile, ça rentre quand on ne vise pas), 10 à 29 ! La machine est relancée, les Seichois peinent à contenir les assauts vendéens et se mettent à leur tour à la faute. Un carton jaune conduit même à une pénalité dans leurs 22m, et c’est Éric qui, suit à une touche, passe la ligne d’essai à moins de 10min de la fin. Nouvelle transformation (décidément), le score ne bougera plus jusqu’au coup de sifflet final.

Victoire 10 à 36

Essais : Gaël (2), Yann, Jean-Marc, Arthur, Éric

Transformations : Yann (3)

Victoire probante et appliquée face à une équipe seichoise accrocheuse, merci à eux et à l’accueil qu’ils nous ont réservé malgré les difficultés dues aux travaux (et merci pour les frites, bien sûr !)

Outre la victoire avec BO, l’info du jour est ailleurs :

LE RCH EST OFFICIELLEMENT EN FINALE 1ère SÉRIE PAYS-DE-LA-LOIRE !!!

Saint-Hilaire est lourdement tombé sur le terrain d’une belle équipe de Saumur, quand Pornic s’imposait d’un petit point face à Ancenis (futur adversaire des Herbiers). Au classement, le RCH possède désormais 7 points d’avance sur Pornic et 10 sur Saint-Hilaire, écart trop grand pour être comblé sur l’ultime match de la saison régulière.

Ce dernier match, il se déroulera le dimanche 10 avril sur le terrain d’Ancenis. Ce sera l’occasion de se préparer pour la dernière échéance, celle que le club attend, la finale du Dimanche 8 Mai 2022 à Rezé !

Notez d’ores et déjà la date dans vos agendas, bloquez la journée, préparez les voitures, prenez votre lundi : l’adversaire sera déterminé à l’issue de la dernière journée de championnat, au soir du 10 avril.

En attendant, merci encore à tous ceux qui ont accompagné nos joueurs ce week-end, au staff et au bureau ; merci aussi au RC3R ; merci surtout aux joueurs de continuer de nous faire vibrer le week-end.

La saison n’est pas terminée, il faudra rester soudés jusqu’au bout : nous avons plus que jamais besoin de vous !!

France Rugby

Les Herbiers, page officielle de la Ville

Ligue de Rugby des Pays de la Loire

#rugbyamateur

#rugby

#enroutepour2023

Leave a Reply